moteur de recherche

Utilisation des femto-impulsions laser afin d'inscrire les nanostructures de type meta-materiaux
31-Mar-2007 14:14 14:14
Age: 14 yrs


PR. CRISTIAN FLOREA



Utilisation des femto-impulsions laser afin d'inscrire les nanostructures de type meta-materiaux


Séminaire Scientifique  « Recherche »

Présentation des travaux de recherche

Cristian FLOREA

Jeudi 31 Mars 2007, de13h à 15h, Amphi 110 à l’Esiee


L'UTILISATION DES FEMTO-IMPULSIONS LASER AFIN D'INSCRIRE LES NANOSTRUCTURES DE TYPE META MATERIAUX

("LEFT-HANDED") QUI REALISENT LA FURTIVITE OPTIQUE


Résumé :

Les méta-matériaux (définition formelle: propose en 2001 par Rodger Walser de l'University of Texas et en 2002 par Valerie Browning de Stu Wolf, DARPA 
= Defense Advanced Research Projects Agency) :

"… sont une nouvelle classe des structures ayant  des fonctions qualitativement nouvelles. Ce type de structures :

(1) ne sont pas observable dans les matériaux constitutifs et

(2) résultent de l'inclusion des inhomogénéités fabriquées artificiellement."

Terminologie : IRN = matériaux à indice de réfraction négatif ; left handed (où le trièdre E, H, k est orienté d'après la règle de la main gauche et non d'après la règle habituelle de la main droite) ;

Résultats physiques "surprenants" à partir de l'existence d'un indice négatif :

-          La vitesse de phase est de sens opposé à la vitesse de group lors de la propagation d'une onde électromagnétique;

-          Il existe la possibilité de transmettre intégralement (sans réflexion) la lumière à travers la surface de séparation entre deux milieux ;

-          Effet de Goos-Hänschen inverse (le déplacement de Goos-Hänschen se réalise dans l'autre sens);

-          Effet de Tcherenkov inverse (la lumière de Tcherenkov est émise dans le sens contraire du déplacement de l'émetteur);

-          Effet de Doppler inverse (la fréquence se déplace vers le rouge quand la source et l'observateur s'approche);

-          Une lame à faces plane-parallèles d'indice négatif devient une lentille idéale de Pendry…

 

Les méta-matériaux ouvre la voie vers : une optique nouvelle, une électrodynamique nouvelle, une physique nouvelle et vers applications technologiques fabuleuses.

 Lors d'une série d'article récents (octobre 2006 et mai 2007) et lors de la réunion commune de l'ENSTA, de l'ESIEE et de L'institut de Lasers de Bucarest qui à eu lieu à Palaiseau en février 2007 nous avons présenté les premiers résultats qui permettent les indices négatifs dans le domaine optique de l'IR et du visible. Les structure de Pendry (ayant epsilon et miu négatifs) sont réalisées en tant que traces laser ultracourtes de l'ordre de dizaines de nanomètres grâce aux femtoimpulsions laser qui induisent la formation agglomérée des centres F en suivant les modifications de la symétrie du réseau cristallin ou bien la photo polymérisation sous forme de nano fils orientés dans les résines.

 

Les activités de formation de spécialistes (LMD) se déroulent actuellement dans le cadre du consortium AMIES (Advanced Materials for Informatics and Electronics System. Ce consortium réunit Universités, Instituts de recherche et PME appartenant à 4 pays de l'U.E. Les recherches se réalisent dans le cadre du projet européen ELI (Extreme Light Infrastructure) qui est un projet majeur dans le cadre du programme "European Road Map 2007 -2013".

 

 

 

Télécharger








<- Back to: Séminaires
Dernière mise à jour : 13/02/2017